WordPress multisite

Quand j'ai créé ce blog, je me suis dit "tiens ce serait cool de pouvoir gérer plusieurs sites depuis une seule interface WordPress". Une recherche Google et quelques prises de tête plus tard, me voici avec un WordPress multisite.

Ma configuration

Tout d'abord, voici dans quelle configuration je fais tourner ce WordPress multisite:

  • Hébergement chez OVH 
  • WordPress version 4.7.2
  • Un seul nom de domaine, et multisite en sous-domaine

Installation de WordPress

Pour commencer, il faut se connecter à son interface OVH, puis dans la rubrique Hébergement > Module en 1 clic.
Cliquez sur Ajouter un module, choisir WordPress et se laisser guider pour l'installation.

Lors de l'installation, OVH vous demande sur quel domaine vous souhaitez installer WordPress, entrez votre nom de domaine SANS (oui c'est en majuscule, en gras et en rouge pour dire que c'est important) les www. Dans mon cas, j'ai saisi cyril-py.net 

Et c'est précisément ce point qui m'a valu plusieurs prises de tête et une dizaine d'installation, puis suppression, puis réinstallation de WordPress car je ne voyais pas d'où venait le problème. 

En ayant entré www.cyril-py.net, l'installation était bel et bien effectuée, mais j'avais dans mes règles de redirections, une règle qui me redirigeait le www.cyril-py.net vers cyril-py.net. Donc en me connectant au site en mettant le www, j'étais redirigé vers le site sans www et donc rien ne s'affichait car WordPress était configuré pour répondre au site avec www. 

De plus, plus tard dans la configuration de WordPress en multisite il sera plus pratique et esthétique si le www n'apparait pas, vous comprendrez tout à l'heure.

OVH vous demande également dans quel dossier vous voulez installer WordPress, pour ma part j'ai choisi de l'installer à la racine : www (oui ça fait beaucoup de www dans cet article :/ ) et donc de laisser vide le champ Chemin d'installation.

Premier paramétrage de WordPress

Une fois l'installation terminée, vous recevrez un mail de confirmation pour vous dire que tout s'est bien passé, et surtout le lien du site et l'interface d'administration WordPress ainsi que vos identifiants.

Cliquez sur le lien qui se termine par /wp-admin, si on vous demande de vous connecter c'est que tout va bien, entrez les identifiants présents dans le mail.

Dans l'état actuel, WordPress ne permet pas encore la gestion de plusieurs sites. 
Commençons d'abord par aller dans le menu Réglages > Permaliens.

Configurez un schéma, celui que vous voulez. Cette action aura pour effet de créer un fichier .htaccess qu'il faudra modifier par la suite.

Toujours dans l'interface WordPress, désactivez toutes les extensions. En théorie, seules Akismet et Hello Dolly sont installées, et déjà désactivées.

Passer WordPress en mode multisite

Pour cela, connectez vous en FTP à votre serveur OVH, et rendez vous dans le dossier www. Ouvrez le fichier wp-config.php, et juste au dessus de la ligne :

/* That's all, stop editing! Happy blogging. */  

ou en français 

/* C’est tout, ne touchez pas à ce qui suit ! Bon blogging ! */ 

ajoutez la ligne suivant :

define( 'WP_ALLOW_MULTISITE', true );

Allez, on retourne sur l'interface web de WordPress !

Installer le mode multisite

Sur le site, vous trouverez dans le menu Outils, une nouvelle option Création du réseau.

Sur cette capture d'écran, il y a Supprimer le site car j'ai déjà créé mon réseau au moment ou je fais cet article.

En cliquant sur cette option, vous allez devoir choisir entre sous domaines et sous dossiers. Pour ma part j'ai choisi sous domaines.
Désolé je n'ai pas de capture d'écran, car une fois le réseau créé on ne peut pas revenir sur ces menus. Si vous voulez une illustration, il y en a une ici.

Attention, cette option n'est plus modifiable par la suite.

Cliquez sur Installer, et on y est ... presque !

Maintenant il va falloir retourner modifier les fichiers wp-config.php et .htaccess
Comme écrit sur la page qui vient de s'ouvrir, copiez/collez les blocs de code dans les fichiers correspondants.

Sur cette page, vous avez également un message d'erreur. N'en tenez pas compte.

wp-config.php juste au dessus de la même ligne que pour la première modification.

.htaccess copiez/collez le code en remplacement de tout ce qu'il y a entre # BEGIN WordPress et # END WordPress

Actualisez la page WordPress.
Vous voyez le menu Mes sites en haut à gauche ? Oui ?

FÉLICITATIONS ! Vous avez terminé l'installation de WordPress en mode multisite 😉 

Maintenant, voyons comment créer un deuxième site sur ce "Réseau".

Créer le second site

Pour créer ce second site, allez dans le menu Mes sitesAdmin du réseauSites et cliquez sur Ajouter.

Renseignez le nom du sous domaine, dans mon cas en saisissant "blog" j'ai créé un site blog.cyril-py.net.

Rappelez vous quand je vous parlais du côté esthétique du www, si je l'avais mis dans la création du WordPress, l'adresse de mon site serait :
blog.www.cyril-py.net ... c'est quand même moins joli.

- Renseignez le titre de votre site. Ce titre sera utilisé dans l'interface WordPress pour identifier ce site uniquement.
- Renseignez l'adresse mail de la personne qui va gérer ce second site. En mettant l'adresse mail qui a servie pour la création du WordPress, c'est le "super utilisateur" (et oui c'est comme ça qu'on dit, c'est la personne qui gère le "réseau" de sites) qui gèrera ce site, c'est à dire vous. Mais en mettant une autre adresse mail, cela va créer un nouvel utilisateur qui pourra administrer le second site, et uniquement le second site. Cette personne n'aura pas accès au réseau de sites.

Cliquez sur Ajouter un site et survolez le menu Mes sites. Le nouveau site est là, Youpi !

C'est pas fini.

Si vous allez dans le menu Mes site > Admin du réseau > Sites, vous allez voir la liste de vos sites. En survolant le second site, vous allez voir un lien Visiter. Cliquez dessus.

Le navigateur ne trouve pas le serveur ? Pas de soucis c'est normal, ce site n'existe pas encore.

Il faut retourner sur l'interface d'OVH, et dans le menu Hébergements > Multisite cliquer sur Ajouter un domaine ou sous domaine.

Là vous créez votre sous domaine, sélectionnez le domaine sur lequel WordPress est installé, et cliquez sur Suivant.

Entrez le nom du sous domaine, dans mon cas blog (j'ai écris test dans l'illustration, car blog existe déjà et il y avait un message d'erreur), et surtout ce qui est très important c'est de choisir le répertoire de WordPress pour ce sous domaine, toujours dans mon cas : www si vous avez suivi. Suivant.

Un récapitulatif de la configuration, et un dernier clic sur Valider.

Donc vous avez, et aurez pour les prochains sites, WordPress et tout les sites qui lui sont rattaché qui pointent vers le même répertoire sur le serveur.

Et cette fois ci c'est bon, tout devrait fonctionner parfaitement, vous avez accès à votre second site et à son interface d'administration WordPress en rajoutant /wp-admin à la fin de l'adresse.

Pour ajouter un nouveau site, répétez uniquement la dernière section de l'article Créer le second site.

Pour ceux qui ne veulent pas avoir un sous domaine, mais un domaine à part entière pour le second site, je vous conseille d'aller consulter cet article, qui m'a d'ailleurs servi de tuto pour ma propre installation. La partie qui vous intéresse est en fin d'article.

Enjoy !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.